J’ai été mobilisé durant la période de confinement, vais-je percevoir une prime ?

Le 15 avril, le Premier Ministre a annoncé le versement d’une prime pouvant aller jusqu’à 1000 € pour les fonctionnaires mobilisés durant cette crise sanitaire.
Pour les fonctionnaires d’Etat et les Hospitaliers cette dernière sera versée automatiquement selon des critères qui nous sont aujourd’hui inconnus. Pour les fonctionnaires territoriaux, elle sera soumise à l’appréciation de l’employeur. Ainsi, le Gouvernement se décharge une nouvelle fois de sa responsabilité sur les collectivités tout en sachant que ces dernières, déjà acculées par des baisses drastiques de dotations, n’auront pas forcément les moyens de verser cette prime, et encore moins de l’aligner sur sa valeur maximum de 1000 €.
Même si nous ne pouvons que nous réjouir de l’effort consenti par le Gouvernement, nous ne sommes pas dupes quant à sa volonté d’apaiser les esprits alors que chacun peut mesurer dans le contexte actuel, les dommages résultant de sa politique d’austérité visant à détruire les services publics.

Il y a quelques jours Force Ouvrière 3M a renouvelé sa demande à Philippe Saurel de mettre en place une indemnité ou une prime pour récompenser l’engagement des agents mobilisés. Monsieur le Directeur des Ressources Humaines nous a indiqué que cette disposition n’était envisageable que par décision de l’Etat. Voilà chose faite !

Force Ouvrière Montpellier Métropole demande donc à la collectivité :
-De nous fournir le décompte des agents mobilisés et donc éligibles à cette prime
-De faire appliquer pour tous les agents pouvant y prétendre la somme plafond de 1000 € par agent
-D’appliquer ce dispositif à tous les agents mobilisés quelle que soit leur quotité de travail et leur situation administrative (titulaire stagiaire, contractuel, vacataire)
-D’appliquer ces dispositions également aux personnels en télétravail

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *